Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
La Semaine de Convivència à Arles

A la Croisée des Chemins

19 Juin 2008, 10:03am

Publié par Association Attention Culture

Convivència
du 14 au 19 Juillet 2008
7ème édition

    La croisée des chemins : lieu où se croisent, se rencontrent des éléments venus d'horizons différents, mais aussi lieu symbolique de choix où se départagent des alternatives, des orientations, d'où partent d'autres chemins, vers d'autres perspectives...
Depuis l'Antiquité se croisent à Arles des chemins qui portent les hommes, leurs idées et leurs cultures. Le Rhône et le couloir rhôdanien reliant le Sud et le Nord, la voie Domitia reliant l'Italie à l'Espagne, les chemins de pèlerinage (St-Jacques de Compostelle, les Saintes-Maries)...
A la lisière entre la Provence et le Languedoc, à la descise du fleuve entre ciel et mer, carrefour entre la tradition mistralienne et la modernité des nouveaux chemins numériques, cette 7ème édition estivale de Convivència explorera, vagabondera, (s'a)-musera de ces chemins qui se croisent, se séparent et se retrouvent.

Crosiera dei Camins
Tous les détail sur chaque rendez-vous :
cliquer sur les galets (français) ou sur les liens (OC)

    Du 14 au 19 juillet, rue Réattu, viendront croiser votre route :

L'esprit rétro et guinguette de l'ensemble Dany Roll nous conduira, accordéon à l'épaule, de la Canebière, du Vieux Port  jusqu'aux bords de Marne.
Du Rajasthan au delta du Guadalquivir, Dùnya nous emportera dans un tourbillon de chants et danses tziganes où l'émotion, la joie se mèlent à la nostalgie gitane.
Les vocalises et les chants a capella d'Ishran traceront dans l'espace, quelques paysages sonores enchanteurs et imagés inspirés des contes de fées berbères.
Nous aurions pu frôler les rives poétiques du Sénégal d'où la voix d'El Hadj N'Diaye, chanteur "à textes", conteur "à chants", détenteur de mémoire et philosophe du quotidien, aurait surgi, rauque et granuleuse, comme une alerte d'un monde à l'autre. Le visa d'EL HADJ N'DIAYE pour venir se produire à Arles dans le cadre de Convivència qui lui a été refusé nous prive de ce grand moment d'émotion.
Nous resterons malgré tout au Sénégal pour embarquer avec Diogal et ses musiciens dans un univers musical fluide dont la simplicité et l'authenticité parlent d'abord au coeur au point que sans maîtriser le wolof, on ressent, on est séduit, on comprend...
S'il fut un temps où les Pyrénées unissaient bien plus qu'elles ne séparaient, s'il fut un espace "entre-deux-mers" où grandit un imaginaire riche et original, c'est aujourd'hui par des sonorités electro ajoutées aux mélodies et aux chants traditionnels que Le Cinquième Climat ré-ouvra le passage séculaire entre Orient et Occitanie.
   Lis Orients d’Occitania : OC
Tendre, loup solitaire, généreux, Paco El Lobo, chantre d'un flamenco guérisseur, distillera son cante jondo en alchimiste, transformant la misère de l'homme en richesse de l'âme pour l'offrir au monde, pour vous l'offrir...


Alors aussi, de cinq à sept, les frondaisons de l'Ecole Léon Blum, offriront un lieu de rencontres, de témoignages et de débats citoyens où croiser ses idées. Autoroutes, sentiers buissonniers, chemins de traverse, passages souterrains, quels choix pour nos routes à venir, nos futurs itinéraires ? Les rencontres, les témoignages, les débats de l'après-midi tenteront modestement de formuler les termes, les enjeux, les urgences des choix possibles.
  de l'eau,
  de la musique,
  des médias...
Participez dès à présent au débat d'idées: le forum


Enfin, croisée des mots, des textes, des écrits, des vies, des langues...
 Mosaïque poétique et Paroles en l'air,
des lectures offertes en partage viendront ponctuer cette semaine où votre curiosité se sera aventurée - nous l'espérons avec bonheur - par les délicieux chemins de la découverte que l'équipe de Convicència a tracé pour vous tout au long de l'année.
    • - les lieux de Convivència
    • - le calendrier des évènements
    • - Convivència : un état d'esprit
Mémoire audiovisuelle et interactive de Convivència
Grâce au talent de l'Association “rHumeurs”,
vous retrouverez quotidiennement un résumé vidéo du spectacle musical de la journée et l'intégralité des rencontres-témoignages sur le blog de Convivència, de même que la mémoire des précédentes éditions.
Les vocations communes d'Attention Culture et de rHumeurs résident dans l'établissement de passerelles culturelles dynamiques entre les gens, les artistes, l'histoire et la société : son site propose de nombreux liens avec ceux des artistes, associations partenaires, intervenants afin de partager le plaisir artistique et d'enrichir les échanges culturels et citoyens.

Voir les commentaires

Liberté de circuler des artistes

18 Juin 2008, 17:45pm

Publié par Association Attention Culture

PAS DE VISA POUR
EL HADJ N'DIAYE !


Nous apprenons que EL HADJ N'DIAYE n'a pu obtenir de visa pour venir chanter en France, pour venir exercer son métier malgré un contrat de travail en bonne et due forme.
Convivència était sa seule date en France pour cet été, la dimension humaine et les contenus du festival l'ayant définitivement séduit ; en effet, nous devions le recevoir non seulement pour son spectacle, mais également dans le cadre de la rencontre-témoignage de l'après-midi du 17 juillet sur "le paradoxe de l'eau".

Nous aurions pu être tentés d'insister auprès des services de l'immigration pour forcer la décision, ce qui risquait de mettre en péril des tournées à venir et sa carrière. Des milliers de regrets à l'âme de vous priver, vous public, de cette découverte artistique que nous savions d'avance exceptionnelle. Des regrets, oui... De la rage, de la colère, de la révolte aussi... Subir . Accepter en baissant la tête. Se taire. Se taire, encore ?


COUP DE GUEULE :
De plus en plus d'artistes venant d'Afrique, d'Europe de l'Est, d'Amérique Latine, d'Asie se voient leurs visas professionnels refusés pour venir se produire en France ; résultat d'une politique discriminatoire, d'une soit-disant "immigration choisie".
Quand nous, programmateur, choisissons de mettre un artiste à l'affiche, c'est parce que nous considérons que son talent - unique et irremplaçable - doit être partagé, que sa venue entre dans notre ligne artistique, correspond à nos objectifs d'aiguillons de la curiosité, de médiateur de plaisir et de beauté, de promoteur de la diversité culturelle.
Nous entendons continuer d'être entièrement maîtres de ces choix culturels fondamentaux, aussi, nous ne reconnaissons pas aux fonctionnaires du Ministère de l'Intérieur la compétence professionnelle de décider de la qualité artistique d'une oeuvre.
a toute fin utile, nous rappelons également qu'une programmation n'est  en aucun cas un collage dans un grille horaire de spectacles isolés, mais au contraire, une mise en synergie, en dialogue, en écho des expressions artistiques entre elles et avec le public.


informations complémentaires :
    Collectif Schengen Opera (
voir le site)
    Emission "Esprit critique de Vincent Josse (France Inter du 16 juin,
ecouter)

POUR NE PAS AJOUTER L'INDIFFERENCE et L'OUBLI à L'INJUSTICE,
SOUTENIR EL HADJ N'DIAYE,
c'est DECOUVRIR ET FAIRE DECOUVRIR SA MUSIQUE,
au delà des distances, au-delà des frontières
page et liens

Voir les commentaires

Convivialité & connivence

6 Juin 2008, 10:33am

Publié par Association Attention Culture

<
  état d'esprit
 convivialité & connivence
Convivència
du 14 au 19 Juillet 2008
musique, rue Réattu
rencontres et débats, école Léon Blum



Subtil dosage de convivialité et de connivence, Convivència est une invitation simple et sensible à partager plaisir artistique, nourritures intellectuelles et gourmandises culinaires, notre manière occitane, citoyenne, humaine et hospitalière de vivre ensemble.
Convivència “Côté rue“ commence là, sur les pavés, au coeur de la cité : Chaque midi, des musiciens, des auteurs, des danseurs, des artistes présentent leurs spectacles, leurs disques, leurs livres, leurs textes, leurs ballets aux passants qui forment le cercle et font escale sous la pergola, autour d’un apéritif gourmand. La culture s’invite à l’improviste dans le quotidien, provoque la curiosité, la réflexion…
L'émotion est au rendez-vous, palpable et fait naître des échanges, des rencontres inattendues, crée de nouveaux liens sociaux à dimension humaine et citoyenne.
Convivència “Côté cour“ est le prolongement naturel des thèmes abordés le midi dans le cadre plus intimiste qu’est l'Ecole Léon Blum autour de rafraîchissements, De 5 à 7 (17h-19h), à partir des témoignages d’invités, de leurs expériences, leurs analyses, leurs réflexions, leurs interrogations, les sujets sont développés, affinés, approfondis pour ouvrir le débat avec le public.


    Spectacles et Rencontres gratuits

Voir les commentaires

Où et Quand

5 Juin 2008, 17:02pm

Publié par Association Attention Culture

Voir les commentaires

Canebière sur Marne

5 Juin 2008, 12:49pm

Publié par Association Attention Culture

 
  musique
 guinguette & rétro
Convivència
lundi 14 Juillet 2008

19 heures, rue Réattu

DANY ROLL quartet
Canebière sur Marne


Esprit guinguette et rétro au programme d'ouverture de Convivència, qu'un 14 juillet inspire, un brin désuet, mais plein d'une immense tendresse. L'occasion de renouer avec ce petit bal populaire de nos (grands-)parents à la lueur des lampions, sous la pergola et de (re)découvrir les airs qui sont restés marqués dans toutes les mémoires.
Alors, on mettra toute la voile pour voguer en eaux douces de la Canebière aux bords de Marne, chaloupant valses, javas, tangos et pasos, larguant les amarres aux premières notes du piano ou aux souffles langoureux d'un accordéon triste. Marins d'eau douce enhardis de souvenirs, on entonnera en choeur – probablement sans vraiment s'en apercevoir - les refrains empreints de nostalgie de rengaines amoureuses ou ceux pétillants de malice et d'humour de chansons réalistes qui brossent en trois mots, cinq notes des portraits plus vrais que nature. Succulentes chansons marseillaises à la Scotto, éternels standards du musette, avant de terminer avec les rythmiques latinos des grands orchestres d'après-guerre.
Sous les lampions, autour de la piste à danser, un coin de bar où se désaltérer, des tables de restaurant pour grignoter avec les commerçants de la rue.

    Avec Daniel (batterie), Jean (guitare et chant),
    Roland (claviers, accordéon), Stéphane (basse)

    et Hervé en invité surprise (chant)





Voir les commentaires

Du Rajasthan au delta du Guadalquivir

5 Juin 2008, 10:04am

Publié par Association Attention Culture

<

  musique
 chants et danses des gitans de l'Inde
Convivència
mardi 15 Juillet 2008

12 heures, rue Réattu

DÙNYA
du Rajasthan au delta du Guadalquivir


Dùnya signifie le monde en arabe, en hindi, en ourdou.
Chanteuse et danseuse, issue d'une famille de musiciens, Maria Robin a été bercée et nourrie des univers musicaux allant de l'Inde du Nord à l'Andalousie en passant par le Moyen-Orient.
Chants traditionnels rroms et rajastahanis, ghazals (poésie classique) et compositions, la musique de Dùnya est un subtil mélange d'émotions oscillant de la joie absolue à la plus profonde mélancolie, un voyage en terres gitanes, coloré, flamboyant, envoûtant, la voix étonnante, troublante, profonde de Maria pour guide.
Un guide qui chante et ensorcèle, un guide qui charme et danse ces kalbéliyas apprises - tout comme le chant – auprès des gitans du Rajasthan. Peuple nomade constituant la caste des charmeurs de serpents, les Kalbéliyas, étaient demandés dans les maisons pour guérir les malades, extraire les venins. Expression collective des femmes, inspirée des mouvements des reptiles, cette danse s'est enrichie d'un vocabulaire artistique original où l'improvisation prend toute sa part.
Sur des textes de Titi Robin et d'anciennes coplas andalouses, Dùnya fait naître une onde sismique, un duende vibrant, frais et jubilatoire qui touche en plein coeur.

David VIALA (accordéon), Maria ROBIN (chant, danse), Olivier LECHEVALIER (contrebasse), Karim BELKHIR (percussions), Germain CHAPERON (guitare, mandoline)

Discographie :
    CD à venir
Ecoute-découverte :
    "Adjire Divana"  & "De Man Devla So Mangawe" : cliquer ici
Plus d'infos :
    le site de Dùnya
    le site de Maria Robin
    le site de Titi Robin



Dunya Convivencia 2008 - 9 mn 33 envoyé par rHumeurs





Voir les commentaires

De la musique équitable...

5 Juin 2008, 09:43am

Publié par Association Attention Culture


  La croisée des idées
Crosiera deis idèias

Convivència
mardi 15 Juillet 2008

17 heures, école Léon Blum
Propos autour
d'une musique équitable
de musica equitabla?

Concentration des maisons de disques, numérisation des supports, précarisation des musiciens... l'industrie musicale traverse une crise sans précédent, dont elle est pourtant grandement responsable.
L'industrie musicale est-elle inéquitable par définition, les disquaires rescapés condamnés à pointer au rayon des vieux métiers, les mélomanes à se satisfaire de musiques aseptisés ou introuvables. Les musiciens doivent-ils continuer d'être manipulés par un système financier qui les dépasse ?
En s'appuyant sur les pratiques et les idées du commerce équitable, peut-on esquisser un avenir plus juste pour la musique ? à l'heure de la concentration des pôles techno-industriels, y a-t-il place pour une culture diversifiée et de qualité ?

Conférence par
Charlotte DUDIGNAC (spécialiste du commerce équitable et de l'économie solidaire)
François MAUGIER (producteur de disques et de concerts),
co-auteurs de "La Musique Assiégée, d'une industrie en crise à la musique équitable" (Ed. L'Echappée)

suivie d'un débat
modérateur : Catherine LE GUELLAUT (écrivain)


Bibliographie :
- "La Musique Assiégée, d'une industrie en crise à la musique équitable" voir présentation

Lire aussi "MANIFESTE CONTRE LA DÉFAITE DE LA MUSIQUE", Marc Benaïche, Mondomix
consulter
le site Jouer Juste

Pour écouter le débat, c'est ici


La croisée des idées : le forum
N'hésitez pas à réagir, à contribuer d'enrichir le débat en postant ci-contre vos suggestions, vos question ou autres...

commentaire de gratte-poil (02/07/08)
"Enfin de la musique bio, élevée en plein air sans engrais ni colorants !, J'y avais pas pensé. Voici un nouvel argument publicitaire et commercial sur lequel les gros vont encore se jeter comme ils ont intégré le simili bio dans l'alimentaire... "






Voir les commentaires

Les jeux de voix de Israhn

5 Juin 2008, 09:23am

Publié par Association Attention Culture


 
  musique
 jeux de voix

Convivència
mercredi 16 Juillet 2008
12 heures, rue Réattu

ISRAHN
la magie vocale des contes de fées berbères

Née en Algérie, Israhn est issue d'une famille mélomane. Etablie en France depuis plus de vingt-cinq ans, elle a notamment collaboré au projet musical Ouech Dek contre le code de la famille en Algérie que Convivència avait présenté en 2005. Le temps, l'éloignement l'ont amenée à concevoir un spectacle en solo inspiré des contes de fées berbères où, par le truchement d'enregistrements, elle jouevocalise et trace dans l'espace de larges paysages sonores, somptueusement étranges et envoûtants. avec sa propre voix, dialogue, répond,
Le charme opère dès la première note, porté par une voix exceptionnelleIsrahn, de Provence, du Mali ou d'Ecosse, par leur universalité, ses arabesques vocales, ses inflexions nuancées et ludiques bouleversent l'humain tout simplement comme les lointains échos d'un autre temps, celui de l'enfance, du rêve, du fantastique, de la peur réconfortée où l'imaginaire côtoie une réalité paisible, légère et fluide.voix exceptionnelle d'éloquence et de puissance, veloutée, pure. Une fulgurance qui transperce le corps, le coeur et l'âme, à couper le souffle. Qu'on vienne de Kabylie comme Israhn, de Provence, du Mali ou d'Ecosse, par leur universalité, ses arabesques vocales, ses inflexions nuancées et ludiques bouleversent l'humain tout simplement comme les lointains échos d'un autre temps, celui de l'enfance, du rêve, du fantastique, de la peur réconfortée où l'imaginaire côtoie une réalité paisible, légère et fluide.

« Ma voix traduit des émotions,
je ne suis pas chanteuse, je
suis un instrument. »


Discographie :
  
Album personnel en cours de réalisation
   "
Ouech Dek", (participation Cd 3 titres autoproduit, clip en VHS, 2002)
Ecouter :
 
  "
Petite femme sauvage"
    "
Chant 1
"
En attendant l'ouverture de son site, plus d'Israhn
ici


    le clin d'Oeil de LA ROSE à POIS
    Audrey voile et dévoile la création.
    Quand le tissu se fait à la fois support et surface,
    Audrey improvise et module la matière
    en un tableau mobile et vivant comme une jolie robe au vent.





Voir les commentaires

Web-tv associative ?

5 Juin 2008, 09:18am

Publié par Association Attention Culture


 
  La croisée des idées

Convivència
mercredi 16 Juillet 2008
17 heures, école Léon Blum

À Arles, une web-télé associative
ou coopérative est-elle possible ?

Depuis le boom des radios locales associatives en 1980, les paysages audiovisuels à l'échelle locale et régionale ont fortement évolué. Dans ces espaces géographiques souvent désertés par les médias de proximité, l'irruption des technologies liées à l'internet ouvre de nouvelles perspectives où le citoyen peut (re)prendre une place prépondérante, où l'interactivité instantanée permet à chacun  de participer et d'être acteur du débat démocratique.
On explorera donc les champs de ces possibles pour tenter de définir quelles formes, quels contenus, quels fonctionnements une web-tv arlésienne pourrait adopter, à la lumière des expériences de nos invités.

En co-réalisation avec l'Association rHumeurs
Témoignages de
Anne MAZAURIC (dernière présidente et membre fondateur de la défunte Zaléa TV, Région parisienne),
Eric FALCONNETTI (président de la Fédération des vidéos de pays et de quartier,  Aix en Provence),
Stéphane TOZZI et/ou Laurent CHANIAC (radio associative l'EKO des Garrigues, Montpellier)
débat animé par

Jean-Pierre ANTINOUX (président association rHumeurs, Arles).

En savoir plus
Voir le site des vidéos de Pays et de Quartiers
Voir le site de Zaléa TV,  avec un épisode de la vie de cette TV
Voir
le site de l'EKO de Garrigues


Pour écouter le débat, c'est ici
La croisée des idées : le forum
N'hésitez pas à contribuer au débat en postant ci-contre vos suggestions, vos question ou autres...







Voir les commentaires

DIOGAL : la croisée des mondes

5 Juin 2008, 09:12am

Publié par Association Attention Culture

<

 
  musique
 ballades sénégalaises
Convivència
jeudi 17 Juillet 2008
12heures, rue Réattu

DIOGAL
Li lan la (qu'est-ce qui se passe ?)

En quelques notes lumineuses et fluides, d'une voix suave, un brin voilée, le Sénégal que nous dévoile Diogal est façonné d'humilité, de légèreté, modelé d'humanisme, raconte la conscience sans la gravité, la nostalgie sans la tristesse.
Cette quête simple et chaleureuse d'homme apaisé résonne pourtant comme l'exhortation pressante et vibrante d'un homme lucide, soucieux de la santé de la planète, inquiet de la marche d'un monde que la sagesse et la mémoire ont déserté.

Ni fleuve, ni torrent, Diogal, né dans le village de pêcheurs de Ngor (banlieue nord de Dakar), est un cours d'eau ruisselant entre les hautes herbes et les rochers, un clapotis limpide et tranquille qui touche d'abord au coeur avant d'inviter à la réflexion sans orgueil ni prétention, juste comme on converserait entre amis.
Dans cette eau fraîche et irisée, Diogal trempe ses pinceaux d'aquarelliste, trace ses mélodies par touches délicates et authentiques sur lesquelles se posent, libellules légères et lumineuses, ses textes en wolof soutenus par des rythmes lébous et mandingues et le timbre chaud d'une voix douce, posée, simplement belle.


DIOGAL (voix, guitare),
  Ignass FOFANA (basse), (percussions), Davy HONNET (batterie), Nicolas LEROY (percussions)

Discographie :
    Samba alla (2002, épuisé)
    Liir (2004, épuisé)
    Li lan la (2008, auto produit)
voir présentation
Ecouter :
    "Dokt" (extrait de Li lan la)
    "La mer" (extrait de Li lan la)
Plus d'infos :
    le site de DIOGAL


Diogal Convivencia 2008 - 7 mn 38, envoyé par rHumeurs





Voir les commentaires

1 2 3 > >>