Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
La Semaine de Convivència à Arles

Liberté de circuler des artistes

18 Juin 2008, 17:45pm

Publié par Association Attention Culture

PAS DE VISA POUR
EL HADJ N'DIAYE !


Nous apprenons que EL HADJ N'DIAYE n'a pu obtenir de visa pour venir chanter en France, pour venir exercer son métier malgré un contrat de travail en bonne et due forme.
Convivència était sa seule date en France pour cet été, la dimension humaine et les contenus du festival l'ayant définitivement séduit ; en effet, nous devions le recevoir non seulement pour son spectacle, mais également dans le cadre de la rencontre-témoignage de l'après-midi du 17 juillet sur "le paradoxe de l'eau".

Nous aurions pu être tentés d'insister auprès des services de l'immigration pour forcer la décision, ce qui risquait de mettre en péril des tournées à venir et sa carrière. Des milliers de regrets à l'âme de vous priver, vous public, de cette découverte artistique que nous savions d'avance exceptionnelle. Des regrets, oui... De la rage, de la colère, de la révolte aussi... Subir . Accepter en baissant la tête. Se taire. Se taire, encore ?


COUP DE GUEULE :
De plus en plus d'artistes venant d'Afrique, d'Europe de l'Est, d'Amérique Latine, d'Asie se voient leurs visas professionnels refusés pour venir se produire en France ; résultat d'une politique discriminatoire, d'une soit-disant "immigration choisie".
Quand nous, programmateur, choisissons de mettre un artiste à l'affiche, c'est parce que nous considérons que son talent - unique et irremplaçable - doit être partagé, que sa venue entre dans notre ligne artistique, correspond à nos objectifs d'aiguillons de la curiosité, de médiateur de plaisir et de beauté, de promoteur de la diversité culturelle.
Nous entendons continuer d'être entièrement maîtres de ces choix culturels fondamentaux, aussi, nous ne reconnaissons pas aux fonctionnaires du Ministère de l'Intérieur la compétence professionnelle de décider de la qualité artistique d'une oeuvre.
a toute fin utile, nous rappelons également qu'une programmation n'est  en aucun cas un collage dans un grille horaire de spectacles isolés, mais au contraire, une mise en synergie, en dialogue, en écho des expressions artistiques entre elles et avec le public.


informations complémentaires :
    Collectif Schengen Opera (
voir le site)
    Emission "Esprit critique de Vincent Josse (France Inter du 16 juin,
ecouter)

POUR NE PAS AJOUTER L'INDIFFERENCE et L'OUBLI à L'INJUSTICE,
SOUTENIR EL HADJ N'DIAYE,
c'est DECOUVRIR ET FAIRE DECOUVRIR SA MUSIQUE,
au delà des distances, au-delà des frontières
page et liens

Commenter cet article