Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
La Semaine de Convivència à Arles

Articles avec #2006 convivencia d'hiver

2006 album hiver

12 Février 2006, 15:51pm

2006 album hiver
2006 album hiver
2006 album hiver
2006 album hiver
2006 album hiver
2006 album hiver
2006 album hiver
2006 album hiver
2006 album hiver
2006 album hiver
2006 album hiver
2006 album hiver
2006 album hiver
2006 album hiver
2006 album hiver
2006 album hiver
2006 album hiver
2006 album hiver
2006 album hiver
2006 album hiver

Voir les commentaires

L'alchimie du bonheur

12 Février 2006, 14:15pm

Publié par Association Attention Culture

CONVIVÈNCIA d’HIVER
L’alchimie du bonheur


    Il suffit de rien ou presque, une scène, deux micros, des bougies sur les tables, un sourire d’accueil, des cœurs largement ouverts. Pour ce premier Convivència d’Hiver, l’association Attention Culture a affiché complet avec une idée simple : partager un repas et de la musique, en toute convivialité, en toute complicité. Plus de 200 personnes réunies à la brasserie du Waux-Hall pour partager un moment chaleureux et être ensemble, tout simplement.
    Sur scène, Nicolas Bizouard ouvrait la partie musicale de sa voix rocailleuse parfaite pour redonner toute leur gouaille aux textes d’Aristide Bruand qu’il avait choisi avec son accordéoniste d’un soir, Hervé Thomas. Ensuite, l’un des grands-frères de la soirée, Yves Jourdanet a entonné avec son charme habituel quelques-unes des chansons de son dernier album aux accents folk. Deux guitares plus rock, celles d’Homer et Bart pour une voix, celle de Lisa, et quelle voix modulée, ressentie a laissé l‘assistance ébahie d’émotion avec quatre reprises de pop anglaise. Casagrande enchaînait le programme musical, ce grand dégingandé de Miramas, seul à sa guitare pour interpréter des textes personnels, intenses graves et noirs de sa composition.
    Après un petit entracte, Guy Chanut, autre parrain de la veillée, chanta pour la première fois à Arles ses propres chansons en français entre rogne et poésie pour laisser la place à la voix douce, fragile légèrement teintée d’espièglerie de Théa, accompagnée de Jeremy. Changement d’univers avec la voix chaude et grave d’Hervé Thomas pour quatre titres empruntés à François Béranger toujours d’une actualité criante et à qui il a redonné un éclat et une résonance particulière. Puis, il y eut Alois, le chanteur et saxophoniste du groupe Gérard et les Stars, mais sans son groupe, si intimidé de jouer et chanter en solo qu’il en avait presque perdu sa verve, ce qu’il a surmonté rapidement pour dédier au Waux-Hall un titre composé le matin-même, puis finir en apothéose avec “Les amoureux des bastons publics“.
    Un programme riche de découvertes, d’émotion, dans des univers différents, mixant les générations et les couleurs musicales qui prouve combien la création musicale arlésienne est fertile et vivace. À en lire les visages souriants et épanouis, le public s’est régalé – au sens propre, comme au figuré -, et a largement ovationné tous ces artistes de la veillée qui ont su l’émouvoir, le faire rêver ou rire.
    Il y a des nuits qu’on aimerait voir durer toute la vie, il suffit de presque rien pour être bien ensemble, juste bien et heureux.


Attention Culture ! Culture et citoyenneté

    Depuis sa création en 1998, l’association Attention Culture n’avait jamais présenté l’ensemble de ses activités. Elle a profité de Convivència d’Hiver pour tenir une Assemblée Générale ouverte au public, dresser un bilan de ses nombreuses activités et évoquer ses projets.
    “Depuis trois ans, Attention Culture perçoit des subventions de la Ville d’Arles, du département et de la région pour mener à bien ses activités : il est naturel qu’elle rende compte aux citoyens de ses actions et l’utilisation qui est faite de l’argent public. “ Et plus d’une cinquantaine de citoyens étaient présents pour échanger autour du rapport d’activité de l’association.

    Dès sa création, cette association s’est située en soutien et conseil à des initiatives issues d’autres associations ou de collectifs citoyens : coordination artistique et technique du Concert pour la Paix avec le collectif contre la guerre en Irak ; coordination du comité de soutien aux trois membres de Gérard et les Stars et structuration du concert de soutien en novembre dernier ; collaboration avec l’Escandihando pour l’accueil des Calchakis.
    Attention Culture offre un espace de conseil permanent à destination de l’ensemble des groupes de musiciens du Pays d’Arles, tout style confondu, notamment sur la réalisation de leurs disques.
    Particulièrement sensible à l’évolution du secteur musical, l’association a conçu et produit des conférences sur des thèmes culturels et musicaux comme le décryptage du phénomène Star Academy, la chanson et la contestation ou l’état de la création d’aujourd’hui, qu’elle donne sur demande, dans des associations, des médiathèques…

    Attention Culture développe sa propre programmation.
“Convivencia“ a pris naissance, en juillet 2002, alors sans titre et sans autres moyens que la volonté d’une poignée de personnes de provoquer et faire vivre des rencontres populaires de qualité entre le public, des musiciens et des auteurs, dans la rue Réattu, autour du disquaire et en associant tous les riverains (commerçants et habitants). La programmation artistique s’appuie sur les réalités musicales de la région (traditionnelles, de passage ou issues des diasporas), mais dont la force et l’originalité résident dans le lien social qu’elle génère, alimente et suscite entre les gens.
    L’appellation de “Convivència“ n’est pas arrivée par hasard: Les rendez-vous de la convivialité et de la connivence où l'on partage à la fois plaisir artistique, nourritures intellectuelles et gourmandises culinaires, synthétisant notre manière ouverte de vivre ensemble. “La notion de “partage“ et de “vivre ensemble“transparaît à tous les niveaux dans notre manière de conduire toutes nos actions“.
    Très volontairement installé dans la rue, - le lieu le plus populaire qui soit, malgré les difficultés apparentes - “Convivència“ s’adresse au public simplement, (même sur des sujets graves ou difficiles) l’interpelle en tant que citoyen et non comme une masse informe, anonyme ou une cible commerciale.
    “La culture n’est pas une bulle abstraite, hors du temps et du monde, réservée à une élite intellectuelle : au contraire, elle est le témoin sensible, le révélateur de l’état du monde et de la place de l’humain dans la société.“
    Le projet de “Convivència“ consiste à proposer des clefs de compréhension et de réflexion, en reliant les disciplines artistiques entre elles et avec des sujets de société ou d’actualité.
Faire le choix de programmer Delizioso avec son répertoire de chansons interdites par le pouvoir fasciste et débattre des formes économiques de la censure n’a rien d’anodin.
Inviter Claude Marti à chanter sa terre occitane et réunir, au jardin des arts, des ouvriers, des enseignants, des agriculteurs, des artistes autour du thème “Nous voulons vivre au pays“ n’est pas dû au hasard.
Suivre toute l’année les démêlés judiciaires des jeunes de Gérard & les Stars et, en collaboration avec la Ligue des Droits de l’Homme, accueillir Évelyne Sire-Mari n(magistrat) pour décoder le fonctionnement de la police et de la justice n’est pas une simple coïncidence.
Proposer d’entendre, avec l’association Samudaripen, des témoignages sur le génocide des tsiganes et le camp de Saliers en Camargue durant la seconde guerre mondiale après la fiesta gitana des camarguais Gitanosoy, le Yiddishland d’Hervé Thomas ou les chants séfarades de Claire Zalamansky n’est pas une fantaisie de calendrier.

Les projets 2006 :
    Sans dévoiler encore de programmation, on sait que “Convivència 2006“ se tiendra à Arles du 11 au 15 juillet 2006, dans la rue Réattu, au jardin des arts et dans quelques autres lieux de la ville. Le fil conducteur du festival sera l’errance et l’exil, thèmes qui seront éxplorés en contes, en musique, en littérature, en exposition et feront l’objet de rencontres et de débats.
    Avec sa cinquième édition, déjà !, “Convivència“ se construit et continue de se construire chaque jour, avec une équipe de bénévoles largement ouverte, qui s’étoffe, apprend à se connaître et à faire ensemble, forte de personnalités venues de divers horizons, riches de leurs différences.
    D’autres projets sont également en route :
Autour de l’aménagement des ateliers SNCF, Attention Culture a convié l’ensemble des associations musicales et des groupes arlésiens pour coordonner les projets et structurer une proposition collective qui réponde aux préoccupations de tous. : réunion le mercredi 22 Février – 18h, salle Jean et Pons Dedieu.
Suite aux actions du comité de soutien aux 3 Gerard, un “Observatoire des Violences policières“ s’est monté sur Arles auquel nous participons avec la Ligue des Droits de l’Homme. : réunion le jeudi 23 février – 19 h, Maison des Associations.

    Une association qu’on peut rejoindre pour la soutenir par son adhésion (10 euros) ou pour agir concrètement au sein de l’équipe des bénévoles autour de Convivència.
- CleG -

Renseignements et adhésions : Association Attention Culture, chez Musiques-Arles : 14 rue Réattu – 13200 Arles – 04 90 96 59 93, culture@passionnes.com

Voir les commentaires

veillée chanson

11 Février 2006, 13:35pm

Publié par Association Attention Culture


Rendez-vous de la convivialité et de la connivence,
où l’on partage à la fois plaisir artistique, nourritures intellectuelles
et gourmandises culinaires synthétisant la manière occitane de vivre ensemble.

Après les instants rares de beauté et d’émotion cet l’été, rue Réattu,
Après la qualité des témoignages et des débats  au jardin des Arts,

Convivència d’hiver
Un verre, un repas, une scène…
des chansons, de la musique,
 sous le signe de l’envie et du partage,
Moment chaleureux de plaisirs simples.

Samedi 11 février, au Waux-Hall
18h : Attention Culture !
Toute l’équipe d’Attention Culture ! vous invite à mieux connaître leur association, ce qui motive ses membres, ses activités, ses projets, son fonctionnement pour donner vie à Convivència l’été, mais aussi tout au long de l’année.  Projection de films, photos et mémoire sonore. Suivi d’un cocktail convivial.

20h : Veillée dîner & chanson
Menu Gourmand mijoté par le Waux-Hall
Salade verte, pignons & lardons, Daube d’Avignon (épaule d’agneau cuisinée en daube), Crème Caramel
Vin Domaine de Belle Coste & Café compris

Menu Chantant
mitonné par les chanteurs et musiciens
Aloïs Kay.Z Nicolas Bizouard Casagrande Guy Chanut Homer & Lisa Yves Jourdanet Maurice Théa Hervé Thomas                                 
Omer et Lisa 1   
Omar et Lisa 2  
Participation aux frais : 15 Euros par personne
Nombre de place très limité - SUR RÉSERVATION UNIQUEMENT - le 31 janvier 2006.
Organisation : Association Attention Culture !
chez Musiques disquaire, 14 rue Réattu, 13200 Arles - 04 90 96 59 93 - culture@passionnes.com
avec le soutien de la Ville d’Arles, du Conseil Général 13 et du Conseil Régional PACA


Voir les commentaires