Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
La Semaine de Convivència à Arles

soirée d'ouverture

18 Juin 2009, 14:55pm

Publié par Association Attention Culture


Convivència 2009
lundi 13 juillet
18h30 rue Réattu

concert
DELINQUANTE (france, sud)
duo chanson & accordéon

N'en déplaise aux règles orthographiques d'usage, les “DÉLINQUANTE“ sont deux, certes, mais le duo formé en 2004 s'accorde dans une joie de vivre  communicative et pétillante à ne plus faire qu'un ou qu'une, et s'exonère d'un pluriel péjoratif et désobligeant.
Bien au contraire, Céline "La Grande" et Claire "La P'tite" ont le charme enjôleur des chipies croustillantes et malicieuses dont elles usent avec légèreté et justesse. Jouant à l'envie les chieuses piquantes, les boudeuses attirantes ou les bourgeoises provocantes. Leurs chansons féminines épinglent volontiers les hommes dans leurs petits travers quotidiens, avec un brin de tendresse et d'humour attachant.
Accordéonistes surprenantes et complices, deux filles-femmes jouent, chantent et rient. Rendez-vous d'amour avec le public, la scène les remplit d'une joie euphorique, étourdissante, la musique pour respiration, la dérision et la bonne humeur pour art de vivre.
Né en terre de troubadours, quelque part entre Toulouse et Albi, le duo "DÉLINQUANTE" trimballe ses instruments, ses sourires et son guinguette décalé aux quatre coins de l'hexagone, déposant au passage de délicieuses petites bulles de fraîcheur et de gaieté qui ressemblent au bonheur simple des choses partagées.


Discographie : 

écouter quelques morceaux :
clin d'oeil aux étoiles du soir avec La Rose à pois (arles)
Elfes, lucioles, lutins d'un pays imaginaire, scintillant de fantaisie et d'espièglerie...
Le concert sera l'occasion pour Audrey, jeune créatrice de la boutique “LA ROSE À POIS“ de dévoiler en exclusivité, la tendance toute en douceur, soies et couleurs de sa collection automne-hiver 2010.
Ravies, Céline et Claire, nos deux “DELINQUANTE“ se prêteront au jeu très volontiers, devenant les turbulents mannequins d'un soir.

Commenter cet article