Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
La Semaine de Convivència à Arles

Canzoni della fronda

15 Juillet 2005, 16:03pm

Publié par Association Attention Culture



Convivència
Vendredi 15 Juillet
Rue Réattu à midi

DELIZIOSO
musique
ITALIAN SWING SISTERS
    Entouré de trois musiciens, ce trio de voix féminines interprète avec swing et finesse, le répertoire jazzy des fameuses sœurs Lescano .
    LE TRIO LESCANO : trois sœurs légendaires, Giuditta, Catarina et Alessandra, anciennes danseuses acrobatiques, artistes accomplies, des “frondeuses“ qui chantaient à la fin des années trente en Italie, des chansons frivoles et ironiques, se moquant du pouvoir fasciste.
Le public de l’époque avide de divertissement se délecte de leurs chansons légères et futiles. Saturés de la grandiloquence impériale du régime, certains dénichent dans les textes apparemment anodins les moqueries que le parolier y a malicieusement glissées.
Immense succès populaire ; leurs chansons sont sur toutes les lèvres, leur disque se vend à plus de 350.000 exemplaire par an !!!
    En 1943, le régime applique les lois raciales aux sœurs Lescano, qui sont juives, et les interdit de radio. Un soir, le concert qu’elles donnent au cinéma Grattacielo de Gênes est interrompu par la milice. Elles sont arrêtées, enfermées et accusées d’espionnage.  Le violonceliste qui les accompagne meurt en déportation.
    A la fin de la guerre, elles font leurs adieux à l’Italie et s’exilent en Argentine.
    DELIZIOSO est parti sur leurs traces : recherche de leurs enregistrements, réarrangements des parties vocales et instrumentales. Au big band de cette faste époque, le trio a préféré une instrumentation plus légère (trompette, contrebasse, batterie).
    Mélancoliques ou insouciantes, elles séduisent. Glamour ou désuètes, elles envoûtent. DELIZIOSO sur scène ou en disque c’est plein de charme et d’humour, nourri d’une vraie complicité entre chanteuses et musiciens.
Au chant : Catherine CATELLA, Maryam CHEMIRANI, Mardjane CHEMIRANI
Trompette : Alexis BORRELY
Contrebasse : Jean-Yves ABECASSIS
Caisse claire : Nicola MARINONI
        Discographie :
            DELIZIOSO : “Italian Swing Sisters“ (2003).

OUECH DEK
présentation du projet
    Des artistes femmes d’Algérie et d’ailleurs chantent ensemble pour dénoncer une loi promulguée en 1984 qui légalise l’infériorisation des femmes : le Code de la Famille.
    La chanson “Ouech Dek Yal Qadi“ (Eh juge qu’est-ce qu’il t’a pris) est le soutien d’une campagne de sensibilisation : Code de la famille : 20 ans Barakat (ça suffit) à l’initiative d’associations algériennes et françaises.
    Convivència présentera le disque et la cause en avant-première à Arles.

En 2005, cette loi était toujoiurs en vigueur en Algérie. Qu'en est-il aujourd'hui ?
        Discographie :   
                “OUECH DEK“ CD 3 titres autoproduit et VHS du clip (2002).

retour auprogramme général

Commenter cet article