Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
La Semaine de Convivència à Arles

DELPHINE AGUILERA

11 Juillet 2007, 03:22am

Publié par Association Attention Culture

Mercredi 11 Juillet
12h00, rue réattu
musique "Fin Amor"
DELPHINE AGUILERA
Trobaïritz, femmes poètes
Dephine-2.jpgEntre le XIIème et le XIIIème siècle, apparaît un corpus de chansons, celui des "femmes poètes", le trobaïritz, et des "hommes poètes", les troubadors. (De tropare : trouver, faire des tropes). Elles et ils sont aussi musiciens et compositeurs, les tous premiers artistes profanes. Si les trobadors sont d'origine sociale diverses, les trobaïritz sont des femmes cultivées de la noblesse qui racontent des histoires sous forme chantée, psalmodiée ou clamée.
La "Fin amor" dont l'origine reste incertaine est une conception de l'amour qui emprunte des valeurs propres à la chevalerie en les mâtinant d'un réalisme charnel tout en évoquant des sentiments secrets, subtils et délicats. Une quête exigeante, réservée à ceux qui savent entendre et comprendre. Pour la première fois dans l'histoire de l'occident, s'instaure un propos sincère et respectueux de la femme, quasi sacré.
Accompagnée par le cistre et la mandole de Marc Bellity qui a composé des mélodies au service de ces textes si anciens et pourtant d'une modernité étonnante, tel un joyaux rare, la voix pure et cristalline de DELPHINE AGUILERA traverse les âges pour venir nous toucher en plein cœur.
bellity.jpg
La voix enveloppe, douce et forte. Surgie du profond de l'être, elle touche au corps et au coeur. Elle parle d'amour, bien sûr. Pourtant ce “Fin'Amor“ qui donne son titre à l'album de Delphine Aguilera vient de loin : du temps des toubadours et de leurs équivalents féminins, les trobairitz.
Une femme attend et goûte le bonheur infini d'espérer, d'être fidèle, toute entière dans l'absolu de l'amour. Conception dépassée ou simplement grande et belle ? “Ces chansons sont souvent des dialogues intérieurs. Elles ont un rapport très fort au féminin ou s'articulent autour de la dualité homme-femme“, en cela, elles révèlent un universalité qui n'a pas pris une seule ride.
00022.jpegDelphine AGUILERA a choisi de se laisser traverser par le texte, de porter les mots à bout de voix dans tout ce que cela a de physique.
Se défaire ainsi de tout académisme, d'à-prioris réducteurs pour que le sens et le sensible vous touchent encore en plein coeur, 900 ans plus tard.
envoyé par rHumeurs (5 mn)

DISCOGRAPHIE :
Delphine-1.jpg"Fin'Amor" (2007) : Delphine Aguilera, remarquable chanteuse et grande érudite, illustre ce répertoire avec un rare bonheur


Commenter cet article