Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
La Semaine de Convivència à Arles

Le pont d'Occitanie

17 Juin 2009, 17:47pm

Publié par Association Attention Culture

Convivència 2009
jeudi 16 juillet
12h rue Réattu

concert
LE COMITE (france, occitanie, auvergne)
coopérative musicale auvergnate

C'est l'histoire de deux groupes - Joglar'Verne et La Fabrique - incontournables de la scène auvergnate, qui décident de jeter ensemble un pont par-dessus les genres, les générations et les cultures.
À la question du genre, ils déclarent que leur musique est inclassable ; ils ont raison. À la manière des ingrédients d'une recette flattant les papilles et les sens, de multiples influences composent leur répertoire, entre folk et tchache, rock et reggae, chanson occitane et jazz, fusionnant, s'imbriquant, dialoguant, se mêlant avec un indicible bonheur. Jubilatoire, communicatif. Chaque style conserve pourtant son essence originelle, sa saveur propre, transcendée par LE COMITÉ en une explosion musicale et verbale inouïe, goûteuse et colorée, génialement réussie, merveilleusement respectueuse, généreusement festive, énergiquement dansante. Oui, hors de tout sentier battu, une vraie musique inclassable et ludique, fruit de l'aventure et de la plus sincère des curiosités.
Ce pourrait être l'histoire d'un collectif de musiciens qui rêvaient de construire des ponts d'universalité, de partage et de plaisir... et qui y arriveraient !


Discographie : d
"Comment faire !" (2008)
écouter quelques morceaux :


Voir les commentaires

à tu, à iéu

17 Juin 2009, 17:30pm

Publié par Association Attention Culture

Convivència 2009
Dijòu 16 de Juliet
16o30 Escolo Léon Blum


leituro crousado

Lis AUT PARLOUR dóu jour

Dins l'esperit counvivau dóu “à tu, à iéu“, d’autour en lengo d’oc crousaran si mot, desvelant si tèste à la cantounado, à la regalido :

Jan SAUBREMENT pèr soun casernet de viage “D'una mar l'autra“,
Jorgi PELADAN pèr soun rouman poulicié “Treparàs pas mon semenat“,
Sèrgi BEC pèr son recuei poueti “Femna mon Amor“,
Roumié JUMÈU pour soun pouèmo long  “E siguèsse una nafra... la lutz“
Robert ANDRE-PERROTTO pour soun rouman  “De novèlas del Dr Diglòss“

... e dins l'assistanço, aquéli que voudran nié tourna la balo.

Voir les commentaires

l'héritage de l'exil

17 Juin 2009, 17:14pm

Publié par Association Attention Culture

Convivència 2009
vendredi 17 juillet
12h rue Réattu

concert
Mor KARBASI (israël)
balades juives-andalouses

Une voix impressionnante d'aisance et de sensibilité, comment ne pas succomber à son charme, chanterait-elle l'annuaire ? Née à Jérusalem, basée à Londres, MOR KARBASI chante ses racines ancestrales, celles des juifs d'Espagne contraints de fuir l'inquisition en 1492, un répertoire en ladino, en espagnol, en hébreux dont une toute petite part a traversé les siècles.
Du miel dans la gorge pour rayon de soleil, passerelle entre hier et demain, elle insuffle une énergie épicée de fleurs orangers aux traditions musicales héritées de sa mère, magnifiées par sa voix puissante, vibrante, braise et velours mêlés. Grâce bouleversante, l'élégance sensuelle d'une diva, MOR KARBASI offre aux chants des juifs d'Andalousie, que l'exil a essaimé sur tout le pourtour méditerranéen, le feu du flamenco, l'intensité du fado et la subtilité orientale, soutenue par une instrumentation ciselée, soyeuse et inventive : Joe Taylor (guitare, oud), Jorge Bravo (guitare flamenca) et Andrès Ticino (percussions).
Mor KARBASI a l'émotion au bout des lèvres, et nous resterons suspendus aux siennes.


Discographie : 
Mor Karbasi - “El Pastor“

écouter quelques morceaux :




Voir les commentaires

chanson esprit folk

17 Juin 2009, 16:46pm

Publié par Association Attention Culture

Convivència 2009
vendredi 17 juillet
18h30 à Solid'Arles, quartier Griffeuille

concert
Jody STAELEN (france)
Gérald SEGUIN


À cadre incongru, musique originale. À la fois espace utilitaire, lieu de vie, d'échanges et de convivialité, l'épicerie solidaire Solid'Arles vibrera aux rythmes des percussions du monde de Gérald SEGUIN et des compositions de JODY STAELEN à l'écriture peaufinée.
Des sonorités folk pour une invitation au voyage teintée de poésie qui trace avec justesse, les petites histoires de gens simples et attachants.

  • Autodidacte, chanteur-guitariste, Jody Staelen a commencé la musique en tant que bassiste dans des groupes de rock alternatif tout en s’essayant à l’écriture et à la composition de chansons. Il suit un cursus de musicologie à la Faculté d’Aix-en-Provence où sa culture musicale s’élargit. Tout en affinant ses recherches dans l’écriture, il intègre des ensembles de chant polyphonique ou de musique traditionnelle instrumentale ("Pichon d’Aqui", "Barrul") . Puis, il travaille avec le conteur Jèrèmie Dutey . En parallèle, il exerce le métier de prof dans l’éducation nationale et fonde le groupe "Arsène", formation éclectique au sein de laquelle un premier travail d’arrangement et d’interprètation du répertoire de «JOD» est entrepris. Cette aventure durera de 2002 à 2005 et verra s’impliquer diffèrents instrumentistes (clarinette, flûtes et fifres, basse, guitares acoustiques, violon, percussions, batterie, saxophone). Jody Staelen apporte sa contribution à divers groupes : le Chœur polyphonique arlésien "Le Chœur de la Roquette" qu’il dirige et pour lequel il est arrangeur, le trio Barrul où il est chanteur-basssiste, le groupe de reggae "Lo-fi" vainqueur du dernier tremplin "TERRE DE SONS" en 2006) dans lequel il joue le même rôle, le collectif de musiciens traditionnels méditerranéens-italiens du sud "La Mescla" et fait également partie de groupes de baleti comme "Le chemin du Rachalan".
  • Actuellement, il consacre l'essentiel de son temps à son propre répertoire et projet : “Jod“.
écouter quelques morceaux :

Voir les commentaires

Au cabaret tzigane

15 Juin 2009, 17:44pm

Publié par Association Attention Culture

Convivència 2009
samedi 18 juillet
12h rue Réattu


concert

ZARAGRAF (france, yougoslavie)
entre Balkans et Andalousie

La voix ensorcelante – ensorceleuse - de Mira, entre folie tzigane, flamenco brûlant et fulgurance de l'âme slave font de ZARAGRAF bien plus qu'un moment de musique, une aventure inoubliable, hors du temps, hors de tout code convenu. Un univers fantasque posé entre mélopées balkaniques, accents flamencos, langueur tzigane et chants traditionnels slaves, ZARAGRAF nous convie à un voyage musical vrombissant et joyeux aux lisières du monde, aux confins du réel, là où s'évanouissent les repères géographiques pour parler de l'humain, de la vie.
Compositions audacieuses, arrangements inattendus et colorés, c'est toute la flamboyance gitane qui explose. Fantaisie, humour, profondeur des thèmes et poésie brodent un paysage sonore chatoyant et lumineux où voix et instruments se conjuguent pour nous surprendre et nous envoûter.
Complices depuis une douzaine d'années, multi-instrumentistes de talent, c'est la ferveur d'une troupe, d'une famille, d'une tribu qui déboulera pour enflammer la rue Réattu et conclure de la plus belle manière cette huitième édition de Convivència avec allégresse, vivacité et générosité.
Avec Mira Mrak (chant, violon, tambour), Emmanuel Waffler (chant, guitares, banjo), Bruno Manjarres (chant, guitare flamenca, cajon, palmas, trompette) et Pepe Martinez (chant, accordéon, tuba, bugle, roseau, cajon)

Discographie : 
écouter quelques morceaux :

Retrouvez ZARAGRAF après le concert à l'Ecole Léon Blum (de 15h30 à 16h30) pour dialoguer tranquillement avec eux dans le cadre de nos rendez-vous d'échange et de convivialité
Aux p'tits bonheurs de gabian.tv

Voir les commentaires

Aux p'tits bonheurs de gabian.tv

15 Juin 2009, 15:42pm

Publié par Association Attention Culture

Convivència 2009
du mardi 14 au samedi 18 juillet
chaque jour de 15h30 à 16h30
Ecole Léon Blum


rencontre

avec l'artiste du jour

Depuis quelques années, l'association “rHumeurs”, propose un résumé filmé du concert de la journée visible sur le blog de Convivència.
Pour prolonger le propos, en préfiguration d'une web-tv participative à Arles qui permette de maîtriser et s'approprier les formes et les contenus d'une information plurielle à dimension humaine, nous avons décidé de faire des rencontres avec les artistes de vrais moments de partage entre le public et les musiciens. Préparées par les bénévoles d'Attention Culture et de rHumeurs, ces rencontres visent à établir des passerelles culturelles sensibles et dynamiques entre les gens et les artistes parlant ensemble de musique, d'histoire et de société ; gabian.tv sera le témoin et le porte-parole des échanges.


Nous recevrons donc :
Trio TZANE, le mardi 14 juillet
Marianne AYA OMAC, le mercredi 15 juillet
les membres du
COMITE et les auteurs provençaux et occitans, le jeudi 16 juillet
Mor KARBASI, le vendredi 17 juillet
ZARAGRAF, le samedi 18 juillet

Voir les commentaires

[Chaud Caisse] show case Du BARTAS

12 Juin 2009, 18:24pm

Publié par Association Attention Culture


vendredi 19 juin à 18h
à la Boutique des Passionnés
ARLES, rue Réattu

◊            a p e r o           ◊
CHAUD CAISSE
avec
Du BARTAS
à l'occasion de la sortie de leur album

"FRATERNITAT"

De la musique pour Danser et Faire la Fête !

De leur petit coin de terre, ces trois là créent un espace d'invention, d'improvisation, d'ouverture au public.
Car ceux du Bartàs savent d'où ils sont... Du pays des vieux. Ils les rencontrent... Ils prennent le temps, les font chanter... Les aident à se souvenir... Alors remontent des chansons. Puis avec une grande tendresse ils s'emparent de ces chansons, les pétrissent, les chantent avec bonheur, les propulsent dans l'univers des cultures latines voisines, les ré-écrivent, les transforment en aire de jeu... Le chant populaire languedocien devient prétexte à la fête, au rythme et au partage.
Et, de la Devise Républicaine ils retiennent un mot : "Fraternitat".
13 chansons en Occitan, en Français... La révolution du Bartàs!


puis, on se dirigera vers le quartier de la Roquette (place Paul Doumer)
pour le "Baleti" festif
que les trois lascars de Du BARTAS animeront.
Un vrai moment chaleureux et festif à partager.
N'oubliez pas d'apporter la biasso e lo vin
pour le repas de quartier !
(une organisation de l'association Ventadis)

Voir les commentaires

Arles, décor et sculpture

12 Juin 2009, 18:10pm

Publié par Association Attention Culture

vient de paraître



On connaît d’Arles son amphithéâtre et son théâtre antiques, sa cathédrale romane et sa douceur de vivre... En plus d’une richesse monumentale remarquable distinguée par l’UNESCO au titre du patrimoine mondial de l’humanité, la cité arlésienne peut également s’enorgueillir d’une architecture et d’un décor sculpté d’une variété et d’une richesse exceptionnelles : marques religieuses, insignes du pouvoir, bestiaires fantastiques... se déclinent sur les façades, grandioses ou modestes, de la ville.

Aux deux millions de visiteurs de la ville mais aussi à tous les amoureux sensibles au langage de la pierre, le livre permet de découvrir une ville autrement, en compagnie de Jean-Marc Bernard et du photographe Hervé Hôte. Inédits, parfois amusants, leurs points de vue rendent hommage à ces témoins des siècles passés, avec sensibilité et poésie.


Textes :
Arlésien de naissance, Jean-Marc Bernard traduit pendant des années son attachement à la pierre de sa ville par l’exercice de son métier de maçon. Sa connaissance exceptionnelle de la cité l’a conduit à devenir aujourd’hui responsable du secteur sauvegardé de la ville d’Arles.
Photographies :
Anthropologue de formation, Hervé Hôte est photographe depuis toujours. Son premier terrain de jeu a tout naturellement été sa région, la Camargue, ses habitants et ses touristes. Toujours ancré à Arles pour mieux partir découvrir le monde, il collabore pour de nombreux magazines : portraits, territoires urbains, architecture, paysages, objets... chaque sujet dénote le même sens de l’observation, du détail, de l’empathie
Préface de Patrick de Carolis :
"Regarder pour rêver, s'égarer ou apprendre à décrypter les époques et les symboles ... Là une tête d'agrafe grimaçante à souhait, ici les restes d'une corniche antique ou la trace profonde d'une ancienne ville sainte du christianisme. Un immense livre d'images minérales que chacun peut feuilleter à sa guise et qui prend, ici, la légèreté du papier. C'est à ce voyage initiatique que nous invite le très beau livre de Jean-Marc Bernard et d'Hervé Hôte, catalogue subjectif d'un autre musée imaginaire."


Livre = 20 €, en vente dans toutes les bonnes librairies,
notamment à la Boutique des Passionnés (rue Réattu)

Les auteurs seront en dédicace à la Boutique des Passionnés
vendredi 3 juillet à partir de 17h30

Voir les commentaires

La loi Hadopi

12 Juin 2009, 09:07am

Publié par Association Attention Culture

Sensée favoriser la diffusion et la protection de la création sur internet
(notamment contre le télé-chargement illégal des oeuvres),
la loi “Hadopi, création et internet“ prévoit
d'abord l'envoi de courriels d'alerte aux "contrevenants",
puis la suspension totale de l'accès internet.
Finalement adoptée à l'Assemblée Nationale (12 mai 2009) et au Sénat (13 mai 2009),
cette loi a été promulguée le 12 juin 2009,
dans une version largement révisée par le Conseil Constitutionnel,
notamment dans ses volets répressifs.

plus d'informations
Dans le cadre de Convivència 2009,
le débat du mercredi 15 juillet(à 16h30, Ecole Léon Blum)
passera cette question au filtre du thème Musique et Libertés
(réalisé avec la collaboration de la Ligue des Droits de l'Homme)

Voir les commentaires

Cantastorie sicilienne

10 Juin 2009, 18:22pm

Publié par Association Attention Culture

Convivència 2009
mercredi 15 juillet
12h rue Réattu

concert ANNULE pour des raisons de santé
remplacé par celui de Marianne AYA OMAC
Gianfranco BUFFA (sicile)
baroquissimo

Sicilien né à Marsala, Gianfranco BUFFA a largué son cabinet d'ophtalmologie pour se consacrer aux amours de sa vie : la Camargue, les gens, la musique et la scène. Musicien, chanteur, il l'est, ô combien, et scénique, et théâtral, et baroque...
Séducteur, hâbleur, volubile, excessif. De prime abord, on le dirait tout droit sorti d'un film de Fellini, archétype de l'italien de cinéma ! À première vue seulement car Gianfranco BUFFA a le sens du verbe et la poésie à fleur de peau servie par une voix grave et cassée à la Paolo Conte. Et ses mains italiennes parlent au piano, disent le parfum de la mer, le souvenir du jasmin et s'envolent parfois au-dessus du clavier en palabres de comedia del arte improvisée.
Méditerranéen jusqu'au bout des doigts, jusqu'au bout des mots, Gianfranco BUFFA chante comme on aime avec excès, avec passion, avec tendresse, entre lamentos profonds et chroniques de la légèreté du monde et cultive l'exagération en art de vivre avec une réelle pudeur.
Accompagné à la guitare par l'excellent Gérard PANSANEL.

Discographie : 
voir le site de Gianfranco Buffalink
écouter quelques morceaux :

Voir les commentaires

<< < 1 2