Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
La Semaine de Convivència à Arles

Projection "De mémoires de papetiers"

25 Janvier 2014, 14:58pm

Publié par Association Attention Culture

"De mémoires... de papetiers"

Projection à Trinquetaille

Le quartier de Trinquetaille a vécu pendant presque 100 ans au rythme des papeteries Etienne et nombres des anciens salariés y demeurent. Projeter “De mémoires... de papetiers“ dans le quartier de l'usine est non seulement une évidence, mais a aussi une valeur humaine hautement symbolique : redonner publiquement aux papetiers leur dignité en présence de la population, de leurs voisins, de leurs familles et leur rendre hommage.
Cette projection gratuite est organisée par le Comité d'Intérêt de Quartier de Trinquetaille, avec le soutien de la Ville d'Arles.
Vendredi 7 février à 19h00
Ecole André Benoit, 3 bis rue André Benoit à Arles.
Le pot de l'amitié sera offert par la mairie annexe à l'issue de la projection.
et le DVD en exclusivité (12 €) !
production Attention Culture, réalisation rHumeurs
dans le cadre du projet Mémoires Ouvrières Arlésiennes
Projection "De mémoires de papetiers"

“être papetier, ce n'était pas rien !“

Comme nombre d'entreprises industrielles, les Papeteries Etienne dans le quartier de Trinquetaille à Arles sont passées aux mains de groupes internationaux pour qui l'humain n'est qu'une valeur d'ajustement avec laquelle on joue sans état d'âme pour d'augmenter les profits des gros actionnaires. L'histoire de la meilleure boite de la ville s'arrête alors brutalement un matin de juin 2009 avec la fermeture de l'usine et 109 salariés licenciés.

Pourtant, pour toutes celles et tous ceux qui y ont travaillé, être papetier, ce n'était pas rien ! mêlant dans la même exclamation teintée d'amertume, la dureté et l'exigence de la tâche et la fierté d'appartenir à cette famille ouvrière-là.

Témoins parmi d'autres, Marius, Denise, Marc, Françoise, Jean-Marie, Grégory, Annie, Mickaël ou Jean nous ont ouvert leurs portes et leurs cœurs pour évoquer leurs souvenirs, pour que leurs vies de papetiers puissent rester en mémoire.

Salle comble ; plus de 150 personnes sont venues assister à la projection. Bien des larmes d'émotion essuyées avant que la salle ne se rallume !

CleG

Commenter cet article